Enseignement

LA PINTURA E COSA MENTALE
Léonard de Vinci

J’enseigne depuis à présent 20ans (Houla!!! Comme le temps passe!!!). J’accueille des élèves de tout age dans mon atelier. Cela commença dans mon immense atelier des Docks de Marseille ; J’étais alors jeune dans la profession et encore très à intimidé à l’idée d’être  « Le prof »… Les années ont passées, aujourd’hui je sais qu’il n’y avait rien à craindre en la matière à part l’incompétence.

Peindre, travailler avec des gens qui ont envie, eux aussi, et se prendre pour un «Professeur » aurait été la pire erreur. Sans modestie fausse ni emphase je dirais que le rôle que j’ai commencé à tenir à cette période et jusqu’à présent encore, a été pour moi une chance. J’ai réfléchi et pensé la peinture AUSSI avec une mentalité de débutant. J’en ai tiré tous mes progrès (j’espère qu’il y en a eu !!! ).

Il est clair que ce qui se fait par les « élèves » dans mon atelier est pour moi une source de bonheur et d’épanouissement professionnel. Les progrès de chacune et chacun sont aussi MES progrès. Des victoires sur la peur de faire. Des victoires sur la banalité. Des victoires sur l’ennui que peut propager la peinture lorsqu’elle est au service de critère douteux.

Le groupe s’est étoffé au fil du temps. Certains sont là depuis longtemps, de nouveaux arrivent. Le niveau requis ? L’envie en un niveau maximum non autorisé. Certains de ces élèves sont même pour certaines et certains devenus « pro ». Ils sont parfois loin. Parfois même parti très loin (Where are you now Cindy?…) . Mais qu’ils soient ici encore salués et qu’ils  continuent d’être des acteurs culturels voilà mon désir. Ils ne m’oublient pas…. Moi non plus.

L’atelier est ouvert à toute personne donc dès l’age de quinze ans.

Le système en place sur le plan pédagogique est un enseignement des fondamentaux :

-Dessin d’observation (Que m’enseignèrent mes profs à l’école d’Architecture de Marseille Luminy. Je n’oublierai JAMAIS Pierre DEBROCHE.) par des séances de nu, des sorties et travail de perspectives et de paysage sur site etc.

- Techniques d’applications huile, pastel, encre, crayon, aquarelle, acrylique.

- Organisation du plan de travail (toile ou papier) par l’étude des structures de composition.

- Articulation du discours et de la pratique de chacune et chacun au travers d’une réflexion épistémologique.

- Lecture de documents écrits ou vidéos afin de mieux connaître la pratique de cet Art à travers le temps et l’espace.

- Travail et réflexion sur l’histoire de l’Art.

Même le travail est effectif et générateur de progrès, il doit être vécu dans un cadre humain très souple ; Cet enseignement doit se faire dans la tranquillité, l’humour et la joie de profiter de moments de plaisir offerts par la vie. Il est possible de travailler en s’amusant et j’y tiens TANT !!!

Comments are closed.